Sélectionner une page
Comment choisir ses chaussures de running ?

Ecrit par Laurent

7 février 2019

Que vous soyez débutant à la recherche de vos premières chaussures de running ou confirmé, le même problème se pose pratiquement à chaque fois que vous devrez choisir une nouvelle paire… à moins d’être convaincu par le modèle et la marque que vous utilisez et que vous avez décidé de vous y tenir.

En tant que runner, plusieurs questions vous viendront immédiatement en tête :

  • Vers quelle marque me tourner ?
  • Dois-je choisir des chaussures plus amorties ou plus dynamiques ?
  • Quel prix dois-je mettre pour avoir une paire de qualité ?

Si vous êtes débutants, le premier conseil que je pourrais vous donner est de ne pas succomber aux chants des sirènes. Ne vous ruez pas sur des chaussures d’entrée de gamme uniquement parce qu’elles ne sont pas chères. Le principal c’est que les chaussures soient confortables et que vous vous sentiez bien maintenus. Si vous avez le moindre doute en les essayant, ne les achetez pas parce que la petite gène que vous sentez actuellement s’amplifiera à coup sûr lorsque vous courrez. Chez Decathlon par exemple, on commence à trouver des chaussures tout-à-fait convenables à partir de 60 €. Il n’est pas nécessaire non plus de dépenser 200 € dans une paire de chaussures, vous ne courrez pas plus vite et ce ne sera pas plus facile ou plus difficile.

Evidemment le mieux, c’est de pouvoir essayer les chaussures. En allant dans un magasin de running spécialisé, fort est à parier que vous pourrez essayer les chaussures sur un tapis de course et peut-être même en extérieur si le vendeur vous l’autorise. C’est d’ailleurs le conseil que je donnerais pour votre première paire de running, allez dans un magasin spécialisé. Le vendeur vous fera courir sur le tapis pour voir quel type de foulée vous avez et pourra au mieux vous conseiller dans le choix de vos chaussures. Ne sous-estimez pas l’importance du choix de vos premières chaussures : un mauvais choix annihilerait rapidement votre motivation, parce que si vous ne vous sentez pas confortables dans vos chaussures vous n’aurez pas envie de sortir courir… et pire, un mauvais choix pourrait vous mener droit vers une blessure.

Pour être parfaitement confortable, choisissez votre paire de running en fin de journée ou choisissez vos chaussures avec une pointure au-dessus. En effet, sous l’effet de la chaleur, vos pieds auront tendance à “grossir” et prendre une pointure au-dessus vous permettra de rester en confort pendant l’effort.

Foulée universelle, pronatrice ou supinatrice

En course à pieds, on distingue trois types de foulées chez les coureurs : la foulée universelle (qui concerne environ 50% des coureurs), la foulée pronatrice (qui concerne environ 45% des coureurs) et la foulée supinatrice (qui concerne les 5% restants des coureurs).

Les marques développent des chaussures pour chaque type de foulée. Alors, certains aborderont le sujet que des études ont démontré qu’il n’y avait pas de lien direct entre le choix d’un type de chaussures, la foulée du coureur et la fréquence des blessures. Elles préconisent parfois même de partir sur des chaussures de type “foulée universelle” et de corriger la foulée du coureur.  Personnellement, je n’entrerai pas dans ces débats… il faut revenir au principe de base : il faut se sentir confortable dans sa chaussure, quelque soit sa foulée, qui au final est une donnée que l’on ne contrôle pas vraiment, même si on peut l’influencer légèrement dans un sens ou dans l’autre. Essayez les chaussures avant de les acheter !

Médio ou Talon, Terrien ou aérien

Etre médio ou talon, terrien ou aérien, sont également des données qui sont prises en compte pour le conseil d’une chaussure de running. Mais qu’en est-il réellement ? Est-ce vraiment une donnée qui est pertinente dans le choix. Personnellement, je pense que oui, parce que si l’on se raccroche au principe de prise de plaisir et que l’on ne peut fondamentalement changer sa nature profonde (lire sa foulée et son style de course), les chaussures permettront d’amortir plus ou moins bien les chocs liés à votre style de course.

Cette superbe vidéo sur l’analyse “médio ou talon”, démontre parfaitement cet état. La foulée ne fait pas tout et il n’existe pas de foulée idéale de course à pieds. Tellement d’autres éléments rentrent en compte pour déterminer si courir de telle ou telle manière est la meilleure. “Ce que l’on gagne d’un côté, on le perd de l’autre…” – à méditer.

En conclusion

Pour conclure, je dirais :

  • Si vous débutez, rendez-vous dans un magasin running spécialisé ;
  • Optez pour le confort. Si vous ressentez la moindre gène en magasin, n’achetez pas les chaussures ;
  • Essayez vos chaussures !
  • Choisissez des chaussures avec une pointure au-dessus ;
  • Le look, “on s’en bat les c….” !